Un sur deux (mais vous allez vous bouger, oui ?)

isoloirsLa claque… Les résultats du premier tous aux régionales sont une claque pour tout démocrate, qu’il soit de gauche, vaguement progressiste, écologiste ou même simplement conservateur. Le score du Front National est, il faut le reconnaître, impressionnant. Plus de 6 millions de voix, 28 % des suffrages exprimés, la vague est malheureusement forte.

Les chiffres sont terribles, mais ils restent abstraits. Pour mieux se rendre compte de la situation,  il faut se dire qu’un adulte sur quatre environ vote pour Marine Le Pen.

On y pensera demain lorsque l’on saluera son quatrième collègue, lorsque l’on fera la bise à notre quatrième copine, quand on se retrouvera à quatre dans un ascenseur… Statistiquement, un de ceux là vote pour le FN !

Mais quitte à parler statistiques, on peut aussi se pencher sur un autre groupe : les abstentionnistes. Ils sont 50% des inscrits. Un sur deux qui ne s’est pas déplacé, qui s’en fout, qui s’en balance que Le Pen fille ou nièce prenne le pouvoir dans les régions.

Un électeur sur deux, ça en fait du monde !

Et forcément chacun en connaît, et plus d’un. Alors on peut, nous aussi, s’en foutre, se dire que ceux-là sont perdus pour la République, qu’ils n’ont jamais voté et qu’ils ne voteront sans doute jamais, Et que d’ailleurs, s’ils se mettent à voter, qui dit qu’ils ne choisissent pas les deux blondes ?

On peut se dire ça, mais alors il faut reconnaître notre défaite totale. Absolue. Définitive.

Ou alors, on peut réagir. Mais vraiment. On connaît tous une dizaine d’électeurs. ça fait 5 abstentionnistes en puissance.

Passer 10 coup de fil pour s’assurer qu’ils aillent bien voter dimanche, c’est pas bien compliqué. c’est pas bien cher. Et puis ça fait du bien à la démocratie. Alors vous je ne sais pas, mais moi, les coups de téléphones à mes amis et connaissances, je m’y mets tout de suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>