Ce qui Nous rassemble

En tant qu’homme engagé dans la vie politique j’ai souvent à faire face à des accusations de prétendus « communautarisme. Un ancien balayeur d’origine tunisienne, noir, musulman, candidat du parti socialiste qui était le premier parti de France, dans une ville où il a grandi, où il n’a jamais cessé de vivre, dont il a été maire adjoint entre 2008 et 2014, devrait forcément sa position à de supposées appartenances communautaires.

Si on tient absolument à me mettre dans des cases, voici les seules dans lesquelles j’accepterai de rentrer : Je suis d’abord et avant tout un citoyen français. À ce titre, un citoyen, père de trois enfants, investi dans dans la vie associative d’abord, dans la vie syndicale ensuite, dans le combat politique enfin.

Français, telle est mon identité, n’en déplaise à ceux, de tous bords, qui choisissent de ne retenir de moi que mes origines, ma couleur de peau ou ma religion. Ces pratiques en disent bien plus sur eux et sur leurs obsessions identitaires que sur moi.

Français, telle est mon identité donc. Je suis également habitant de Vénissieux. C’est ma ville, j’y ai grandi, j’y habite, l’ancien cantonnier que je suis en connais ses moindres recoins. Et c’est au nom de cet attachement profond à Vénissieux que je prends la parole.

Ma « communauté » si communauté il doit y avoir, c’est aussi alors celle des Vénissians. De tous les Vénissians, sans distinction d’origine, de classe sociale, de religion ou de couleurs de peau. N’en déplaise à mes adversaires, nous avons suffisamment de préoccupations en commun, de combats à mener ensemble et d’aspirations pour notre ville pour ne pas avoir à nous soucier de nos prétendues différences.

Car tous, nous somme préoccupés par les problèmes de sécurités, qui augmentent considérablement à Vénissieux.

Tous, nous sommes révoltés de voir que l’on vend de la drogue au pieds de nos immeubles.

Tous, nous sommes inquiets de la sécurité de nos enfants, qui ne peuvent même plus aller jouer au parc  » Dupic » ou de « la Darnaise », envahis par les rodéos de scooter.

Tous nous souhaitons la mise en place d’un accueil pré-scolaire pour les plus jeunes, afin de faciliter le quotidien des parents qui travaillent

Tous nous déplorons la fermeture des Equipements Polyvalents Jeunes après le 15 août à Noël…..Tous nous déplorons la baisse des subventions aux associations sportives.

Tous nous revendiquons enfin les mêmes droits à vivre, habiter, travailler en séc

urité et en harmonie à Vénissieux comme dans n’importe quelle autre ville de France.

Disons le clairement, notre ville manque d’ambition. Ou plutôt, ses dirigeants semblent poursuivre une mauvaise ambition. Quel est le sens de cette compétition ridicule au nombre d’habitants ?

La course aux 80 000 résidents ne nous intéresse pas ; faisons plutôt la compétition de la ville la plus dynamique, la course à la mixité sociale et nous répondrons présents ! Donnons nous l’ambition de vivre « bien » ensemble, plutôt que « nombreux » ensemble ; nous le méritons, notre ville, la 7ème de la région Auvergne Rhône Alpes, le mérite.

Nous avons de belles infrastructures, Vénissieux à 20 mn du centre de Lyon, un tramway, le métro, notre tissus économique est riche de presque 3000 entreprises.

Nous ne sommes pas condamnés à la misère, à l’isolement, au déclassement et à l’insécurité, la fracture territoriale qui nous mine n’est pas une fatalité. Il nous faut de la volonté, des idées, une haute idée de ce que pourrait être la vie à Vénissieux, une envie de faire enfin, bouger des lignes sclérosées depuis plus de 80 ans.

Il nous faut aimer cette ville, ses habitants, plus que le pouvoir et les honneurs. Il nous faut de l’espoir et de la détermination. Nous n’en manquons pas. Je n’en manque pas et c’est la raison pour laquelle je suis candidat à l’investiture du Parti socialiste.

Voila la communauté à laquelle j’appartiens finalement : Celle des gens de bonne volonté qui ne se résignent pas.

1 réflexion sur « Ce qui Nous rassemble »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>