Indépendance ?

Michele-Picard-maire-de-Venissieux-C-tim-douet_medium 2Lors du conseil municipal du 22 juin, le groupe ensemble pour Vénissieux  est intervenu sur le rapport concernant la modification des statuts du journal Expression.

Je m’interrogeai sur l’opportunité pour la mairie de financer deux journaux municipaux (Expression donc et Vénissieux singulier pluriel) compte tenu de l’état des finances de la ville.

Bien entendu, aucune réponse sur ce point ne m’a été apportée, mais j’ai été surpris du commentaire qui a été fait à l’issue de l’intervention. Pour Michèle Picard, Expression est un journal “totalement indépendant parce que la mairie ne relit pas les articles et qu’elle n’y écrit pas d’éditorial”.

C’est une vision pour le moins étonnante de la notion l’indépendance d’un titre de presse !

Il serait intéressant de savoir ce que pense notre première magistrate du Figaro dont Serge Dassault est l’actionnaire de référence, des Echos, propriété de Bernard Arnault, ou de Libération dont le capital est désormais maîtrisé par Edouard de Rothschild.

Sans doute estime-t-elle que ce sont tous des journaux parfaitement indépendants puisqu’aucun des actionnaires majoritaires ne relit les article ou n’y écrit d’éditorial…

L’argument du maire est en fait un peu court.  Lorsque Bernard Arnault achète Les Echos 250 millions d’euros, c’est à l’évidence un investissement de notoriété, de reconnaissance mais aussi… d’influence.

Et personne ne me fera croire que l’actuelle municipalité n’achète pas un peu d’influence en finançant chaque année à hauteur de 650 000 euros le journal Expression.

Il serait juste intellectuellement honnête de le reconnaître.

 

lire aussi l’article de Lyon Capitale sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>