non1

Michèle qui dit NON

Je me suis fait cette remarque ne passant devant l’affiche pour le 8 mars : “dites NON”

Ce n’est pas la première fois que la communication officielle de la mairie utilise ce “NON”

C’est même un mot fétiche de Madame le Maire : la fresque inaugurée avenue Sémard vante ceux qui disent “NON”, les articles publiés sur son blog abusent de cette négation (“Europe, c’est toujours NON”, “NON à la criminalisation de l’action syndicale”…)

non4En fait, Michèle Picard est la femme du “NON”

C’est un peu dommage selon moi, car Vénissieux aurait tellement besoin de OUI…

OUI à la métropole, OUI à la mixité sociale, OUI aux doubles menus dans les cantines, OUI à la baisse des impôts…

Un “OUI”, c’est tellement plus agréable et porteur d’espoir…non ?

2 réflexions au sujet de « Michèle qui dit NON »

  1. Sans oublier le « OUI » à la représentation de tous les vénissians sans exceptions aucunes, le « OUI »à la mise à la retraite du dernier des islamophobes qui sévit dans notre cité et qui continue toute honte bue de stigmatiser les citoyens de confession musulmane et qui jouit d’un confort confortable quand il s’affiche dans des restaurants luxueux et le « OUI »enfin pour le partage équitable des richesses de la cité sans passer par la case tutelle.

  2. Oui à plus de participation
    Oui à l’expérimentation
    Oui à plus de mobilité
    Oui au très haut débit
    Oui à l’indépendance des médias (dont expressions)
    Oui !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>